Le propriétaire singapourien de flotte, très actif dans l’acquisition de navires, vient de passer commande de quatre transporteurs de voitures de 70 000 tpl, double carburant avec le GNL, au chantier chinois China Merchants Jinling.

Eastern Pacific Shipping (EPS) a commandé quatre transporteurs de véhicules PCTC, pure car and truck carrier) de 70 000 tpl avec une option pour deux autres. Peu d’informations ont été dévoilées, sur la valeur du contrat ou les dates de livraison, mais selon les courtiers, elle serait de 522 M$.

EPS s’intéresse vivement au GNL, dont il fait « un élément majeur de sa politique environnementale, sociale et de gouvernance ». Mais la société paraît très éclectique dans sa stratégie de décarbonisation. Elle étudie également le potentiel du GPL, de l'éthane, des biocarburants, du méthanol et de l'ammoniac.

Dans les faits, EPS a déjà commandé trois capesize au GNL de 210 000 tpl qui seront affrétés par Rio Tinto, ainsi que 11 porte-conteneurs de 15 300 EVP qui ont été affrétés par MSC.

30 navires en construction

EPS a plus de 30 navires en cours de construction, dont la livraison est prévue en 2021-2022 et qui seront principalement alimentées par des carburants marins alternatifs. Il s'agit notamment de cinq vraquiers newcastlemax à double carburant avec le GNL, affrétés par le géant minier australien BHP, et de quatre très gros transporteurs d'éthane de 98 000 m3 en cours de construction pour la société chinoise Zhejiang Satellite Petrochemical (STL), 

Le gestionnaire de navires supervise une flotte de 17 Mtpl dans les segments des porte-conteneurs, du vrac sec, des pétroliers et des PCTC. 

La rédaction

Photo : ©DR