Le constructeur italien Fincantieri a posé la quille le 19 septembre du dernier de MSC Cruises, le MSC Seashore, sur son site italien de Monfalcone. Il s'agit du premier de la classe Seaside Evo.

Avec ses 339 m, il devrait être le « plus long navire de la compagnie » lorsqu'il entrera en service en juin 2021. Il s'agit du premier des deux navires de la classe Seaside Evo, qui bénéficie des dernières technologies environnementales disponibles et d'espaces agrandis.

 MSC Seashore sera notamment équipé de systèmes d'épuration des gaz d'échappement (EGCS) et de réduction catalytique sélective (SCR), équivalent marinisé des pots catylitiques des voitures, bus et camions (non sans générer un surcoût dans l’exploitation et le prix d’achat d’un navire), ainsi que d'un système de traitement avancé des eaux usées (AWT) et de traitement des eaux de ballast selon les normes de la US Coast Guard (les plus sévères au monde). Il sera également équipée de façon à permettre un raccordement électrique à quai.

La rédaction