Le spécialiste des systèmes de confinement pour le transport maritime et le stockage de gaz liquéfié a reçu une commande de Hyundai Heavy Industries pour la conception des cuves de deux éthaniers de grande capacité.

Le chantier naval coréen Hyundai Heavy Industries (HHI) a confié à GTT la conception des cuves de deux VLEC (very large ethane carriers) de 98 000 m3 pour le compte d’un armateur asiatique dont l’identité n’a pas été révélée. Les cuves de GTT intégreront le système de confinement à membranes Mark III de l’entreprise française. La livraison des navires de grande capacité interviendra au cours du dernier trimestre 2022 et du premier trimestre 2023.

En Asie, les acteurs sur ce marché sont assez rapidement identifiés : il y a le singapourien Eastern Pacific Shipping, qui en exploite certains pour le compte du pétrochimiste chinois Zhejiang Satellite Petrochemical (STL), grand propriétaire de ce type de navires, six de ses unités intègrent la technologie de membrane de GTT.

L’opérateur malaisien MISC est un autre grand acteur sur ce marché tout comme le groupe indien Reliance qui a été le premier à équiper ses Vlec du système de confinement à membranes Mark III Flex de GTT (une série des six unités commandées en 2014 par Reliance). 

Navires « versatiles »

« Ces navires de dernière génération sont versatiles dans la mesure où ils sont conçus pour un usage multi-gaz : éthane, GPL, éthylène… tout en étant à même de transporter du GNL », indique GTT, dont la technologie rafle 80 % du marché des méthaniers.

L'éthane est commercialisé sous forme de gaz comprimé ou de gaz liquéfié (liquide réfrigéré). Il est principalement utilisé comme matière première pour la production d'éthylène et d'halogénure d'éthane (industrie pétrochimique), combustible domestique et industriel (aussi présent à environ 5 % dans les bouteilles de gaz propane), réfrigérant pour des systèmes à très basse température ou combustible pour les moteurs à rapport de compression élevé (considérant les qualités anti-cognement de l'éthane).

Au 31 décembre 2020, GTT avait en commande neuf éthaniers tandis qu’il en avait livré un au cours de l’année. 

A.D.

Photo : ©American Shipping Bureau

 

Sur le même sujet