En raison de l’engorgement de Rotterdam, Hapag-Lloyd est contraint de supprimer l’escale dans le plus grand port à conteneurs d'Europe pendant sept semaines.

« Hapag-Lloyd a décidé de ne plus faire d'escales à Rotterdam sur la rotation est de notre Far East Loop 4 pour une période de sept semaines consécutives, à partir de la semaine 25 et jusqu'à la semaine 31», indique l’armateur allemand dans une note à sa clientèle. Cette décision est due à « la persistance des goulets d'étranglement dans le port de Rotterdam ».

Le premier porte-conteneurs à sauter l’escale est... le HMM Rotterdam (HMM est le partenaire de Hapag-Lloyd au sein de THE Alliance). Le porte-conteneurs devait arriver le 14 juillet. Hapag-Lloyd précise que d'autres lignes, les Far East Loops 2 et 8, continueront à faire escale dans le port néerlandais. 

La direction portuaire de Rotterdam n’a pour l’instant ni commenté cette décision ni expliqué les raisons de la situation. 

La rédaction