L’armateur allemand de porte-conteneurs revoit à la hausse ses perspectives pour 2021 sur la base de ses résultats enregistrés sur les neuf premiers mois de l’année.

Hapag-Lloyd devrait réaliser un résultat d'exploitation avant intérêts, impôts et amortissement (Ebitda) de l'ordre de 6,8 Md€ (8,2 Md$) pour les neuf premiers mois de l’année contre 1,8 Md€ enregistrés sur la même période il y a un an. Dans le même temps, le bénéfice avant déduction des charges, des produits d'intérêt et des impôts (Ebit) devrait s’établir à 5,8 Md€ (0,9 Md$ pour les neuf premiers mois de 2020).

En conséquence, l’Ebitda du groupe devrait se situer dans une fourchette de 10,1 à 10,9 Md€ e, 2021 et l'Ebit entre 8,7 et 9,5 Md€.  

Hapag-Lloyd affiche une capacité de transport de 1,77 MEVP répartis sur 257 porte-conteneurs. 

La rédaction

Photo : ©Hapag-Lloyd