L'opérateur allemand de terminaux a finalisé l'acquisition d'une participation majoritaire dans le terminal polyvalent PLT de Trieste.

Le géant allemand de la manutention portuaire est devenu officiellement, le 7 janvier, l’actionnaire majoritaire du terminal polyvalent Piattaforma Logistica di Trieste (PLT), avec 50,01 % du capital. Il en avait annoncé l’intention en septembre dernier. La participation a été acquise auprès de trois actionnaires italiens, le groupe Francesco Parisi, Icop et l'Interporto di Bologna. Il s'agit du troisième investissement de HHLA en dehors de Hambourg. L'opérateur du terminal a investi à Odessa, en Ukraine, et à Tallinn, en Estonie. L'an dernier, des spéculations faisaient de China Merchants un potentiel acquéreur.

Opérationnelle d’ici à février, HHLA PLT Italie, aménagée dans la partie portuaire sud, pourra accueillir des porte-conteneurs, rouliers et navires polyvalents. La capacité initiale du terminal (avec possibilité d’extension dans les zones adjacentes) permettra de traiter 300 000 EVP (conteneurs standard), 90 000 unités ro-ro et 700 000 t de marchandises générales. 

HHLA prend le contrôle du terminal PLT à Trieste

Le passage des conteneurs se fera sur le quai à l'aide de grues portuaires mobiles et dans la zone de stockage à l'aide de reach stackers. La première grue portuaire mobile a déjà été installée. Une seconde sera livrée au cours du premier trimestre, tout comme les quatre reach stackers supplémentaires commandés. 

La décision de l'opérateur portuaire allemand de sortir de son fief hambourgeois, où la concurrence s’exacerbe, répond aussi à un besoin d’élargir sa zone de jeu et trouver des relais de croissance pour continuer à prospérer en tant qu'opérateur indépendant.

A.D.