Le terminal exploité par Hutchinson Ports à Felixstowe, parmi les plus congestionnés en Europe du Nord, a traité 23 774 EVP la semaine dernière grâce au MSC Diletta.

La congestion portuaire n’empêche visiblement pas les records historiques. Le terminal exploité par Hutchinson Ports à Felixstowe a traité les 23 774 EVP chargés sur le MSC Diletta (capacité de 23 964 EVP), qui a accosté le 7 janvier et est resté à quai jusqu’au 12 janvier.

Livré en 2021, le porte-conteneurs du transporteur genevois opère, dans le cadre de l’alliance 2M, sur le service Griffin/AE55 entre Asie et Europe du Nord. À partir de 2022, 2M a indiqué qu'il supprimerait temporairement les escales à Rotterdam sur cette route et augmenterait le temps d'escale à Felixstowe pour y consolider ses boîtes. Parallèlement, un autre service Est-Ouest a supprimé l’escale britannique pour se concentrer sur le port néerlandais.

L’alliance convient que cela réduit encore le nombre d’escales en Europe mais qu’il s’agit d’une réponse aux perturbations de son réseau. La compagnie exploite Yantian en Chine pour transborder les conteneurs entre les navires suivant ces ajustements. La ville portuaire n’était pas concernée par une résurgence de l’épidémie quand les ajustements ont été annoncés. 

En chantier

Le port britannique est par ailleurs en chantier pour approfondir le chenal de 14,5 à 16 m ainsi que quelques-uns de ses postes d’amarrage. Le poste 7 a été porté à 16,5 m en 2021 tandis que le quai 6 sera également dragué à cette profondeur en 2022. Il est également prévu que les postes 8 et 9 bénéficient d’un tirant d’eau à 18 m. Les travaux doivent être achevés en 2023.

A.D.

Photo : Le MSC Diletta, chargé de 23 774 EVP, à l’approche de Felixstowe. ©capture video réalisée par Felixstowe