Le processus avait été engagé au printemps 2020. Il vient de se finaliser. Le groupe suisse a obtenu l'autorisation de vendre ses activités de logistique contractuelle au Royaume-Uni et en Irlande à son concurrent américain.

C’est une transaction dans l’univers des 3PL (Third Party Logistics), les groupes de logistique, dont les métiers couvrent la gestion des opérations de transport, en propre et/ou en qualité de commissionnaire, ainsi que la logistique contractuelle. Annoncée en mars dernier, l'acquisition de la plupart des activités de logistique contractuelle de Kuehne+Nagel au Royaume-Uni et en Irlande, Contract Logistics, par XPO Logistics a été finalisée en ce début d'année, ayant reçu le feu vert des autorités britanniques de la concurrence. 

Ce rachat étend le réseau de logistique contractuelle de XPO Logistics dans les deux pays à 248 sites pour 26 000 employés avec un panel de prestations allant de la distribution entrante et sortante à la gestion de la logistique retour et la gestion des inventaires dans les secteurs de l’agroalimentaire et de l’e-commerce. Kuehne+Nagel garde cependant dans son giron les activités à forte valeur ajoutée, telles l'aérospatiale et le pharmaceutique. 

Pour Kuehne+Nagel, cette cession permet de parachever une restructuration de certaines de ses activités, dont la logistique contractuelle. La décision avait été avalisée par le conseil d'administration début 2019. « L'activité est maintenant bien positionnée pour se concentrer sur des solutions applicables dans le monde entier, en particulier pour les secteurs du e-commerce et de la santé », a commenté Joerg Wolle, qui pilote Kuehne+Nagel International.

Selon les dernières données publiées par Armstrong & Associates (2018), le marché mondial de la logistique contractuelle et des transports de marchandises était estimé à 9,04 Md$. 

La rédaction

Photo ©DR