À l’issue d’une longue campagne de tests, le Zhi Fei, porte-conteneurs de 300 EVP, construit par le chantier naval de Qingdao, a été mis en service le 22 avril. Il est désormais exploité sur une route de courte distance dans la province orientale du Shandong entre Dongjiakou et Qingdao.

Sorti des cales du chantier naval de Qingdao, le Zhi Fei (sagesse volante, en chinois), feeder autonome de 300 EVP, a effectué son premier voyage le 22 avril. Développé par Navigation Brilliance Technology en collaboration avec l'Université maritime de Dalian et l'Institut de conception de navires Jiahao de Shanghai, il relie Dongjiakou et Qingdao, deux ports distants de 33 km dans la province orientale du Shandong.

Le navire, long de 127, est équipé d’un système de propulsion électrique à rotation complète et intègre des packs de batteries de grande capacité. Selon les porteurs du projet, le système d'alimentation en courant continu lui confère une vitesse de pointe d'environ 12 nœuds et de fonctionnement normale de 8 nœuds.

Trois modes de navigation

Le porte-conteneurs est capable de fonctionner en trois modes : conduite avec membres d’équipage, télécommandé depuis la terre ferme, et complètement automatisé. Les systèmes intelligents permettent une planification indépendante des itinéraires, une prévention intelligente des collisions et des opérations de contrôle à distance via la 5G, des satellites et d'autres systèmes multiréseaux.

Commandé à la fin de 2019, les travaux ont commencé en mai 2020, les premiers essais en mer ont débuté en juin 2021 et les tests sur les systèmes en septembre dernier. L'évaluation technique s'est achevée en mars dernier.

Le Zhi Fei sera non seulement exploité dans le cadre d’un service régulier de transport de marchandises mais est aussi pensé pour éprouver la faisabilité d’une navigation autonome en vue d’une application sur une gamme plus large de navires marchands. En cas de succès, Navigation Brilliance a l'intention de commander des navires autonomes de l'ordre de 500 à 800 EVP.

A.D.