L'Autorité du canal de Panama revoit ses plans initiaux et envisage de relancer le projet de construction d'un nouveau terminal à conteneurs à Corozal (Balboa), du côté pacifique de la voie navigable.

Elle vise désormais une échelle plus réduite avec seulement deux postes d'amarrage et une capacité de 1,5 MEVP.

 La question demeure, affirme le consultant Dynamar : le marché peut-il supporter une troisième installation à Balboa, étant donné que les volumes y sont en forte baisse depuis leur pic de 2014, alors que la capacité a augmenté de manière significative, notamment avec l'ouverture récente de l'extension du terminal international PSA Panama, qui peut désormais traiter 2 MEVP.

La rédaction