Le pays d'Afrique australe vient de rejoindre l'Organisation maritime internationale, devenant ainsi le 175e État membre de l'OMI. Le Botswana cherche à diversifier son économie basée sur l’extraction aurifère. 

L’information est passée quasi inaperçue. Elle a été révélée par Reuters. La principale mine de minerai de fer du Botswana, Ikongwe, propriété de Vision Ridge Investments (groupe indien Yashomann Industries), a effectué ses premières livraisons à la Chine dans le cadre d’une commande de 50 000 t de minerai par mois que Vision Ridge a décrochée auprès de l'une des aciéries publiques chinoises. Il est prévu qu’Ikongwe produise 1 Mt de minerai de fer par an sur une durée de 10 ans.

Le pays d'Afrique australe cherche à diversifier son économie, principalement basée sur l’extraction aurifère. Bien que la part au PIB de cette activité ait diminué au fil des ans et ait été inférieure à 20 % l'année dernière, le Botswana reste fortement dépendant des pierres précieuses, représentant plus de 70 % de ses rentrées en devises.

Transport en conteneurs

Le pays peut actuellement profiter de la conjonction de deux faits. Les prix du minerai de fer, principal ingrédient de la production d'acier, atteignent le niveau record de 240 $ la tonne, en raison de la forte demande de la Chine. Le premier importateur mondial cherche en outre à diversifier son approvisionnement en raison de ses différends diplomatiques avec l’Australie, un de ses grands fournisseurs de charbon et de minerai de fer jusqu’à octobre 2020, qui a marqué le début de la brouille entre les deux anciens partenaires commerciaux. 

Selon Alphabulk, les chargements de minerai de fer sont actuellement convoyés en conteneurs, via les ports sud-africains, mais Vision Ridge serait en pourparlers avec les chemins de fer du Botswana pour les expédier en vrac en passant par le port de Maputo au Mozambique. L’enclavement en Afrique est une des grandes problématiques du continent qui compterait une petite vingtaine de pays dont l’accès à la mer dépend des infrastructures de leurs voisins, selon la Banque mondiale.

A.D.

Photo : ©DR