La Chine a réservé 1,16 Mt de maïs américain, première vente flash quotidienne de cette ampleur depuis janvier, a indiqué le ministère américain de l'agriculture. Cela porte le total des engagements de la Chine pour le maïs américain au niveau record de 19,89 Mt sur la saison 2020-21.

La Chine a du goût pour le maïs américain, dont la campagne de commercialisation a débuté en septembre 2020 et se terminera en août 2021. Sur le total des engagements, la seconde puissance économique mondiale a déjà réceptionné 7,41 Mt. Il faut remonter à 2012-2013 pour trouver des niveaux comparables.

Les expéditions de maïs américain vers la Chine avaient alors atteint 5,15 Mt, selon les données du département de l’Agriculture des États-Unis (USDA), qui communique les données relatives aux ventes à l'exportation sur une base hebdomadaire tandis que les ventes flash quotidiennes ne sont signalées que lorsqu’un seuil spécifique est franchi. 

Stress météorologique

Les exportations de maïs américain sont restées stables mais les céréaliers espèrent des ventes plus importantes après des échanges médiocres avec la Chine observées ces dernières semaines.

Les expéditions de maïs américain à destination du monde entier ont atteint 2,2 Mt dans semaine du 11 mars, soit le chiffre le plus élevé depuis 1989 mais les marchés regardent ailleurs, stressés par les conditions météorologiques en Amérique du Sud et inquiets quant à de faibles rendements. L'état des cultures de maïs a chuté en Argentine, tandis que l'ensemencement de la deuxième récolte de maïs au Brésil a été retardé.

A.D.