China State Shipbuilding Corporation (CSSC) a lancé la construction d’un nouveau chantier au sud de l'île de Changxing, à Shanghai.

CSSC a entamé une nouvelle phase de son projet qui vise déplacer d’anciennes installations vers un nouveau site construit sur l'île de Changxing, où il investit depuis quelques années pour faire émerger un vaste chantier naval. Pour les deux prochaines étapes, il va investir 18 milliards de CNY (2,8 Md$). La première phase, couvrant une zone de 215 ha sur un foncier de 432 ha, sera achevée d'ici la fin 2023. Le nouveau chantier naval sera équipé de concepts de production avancés, conception intelligente, production automatisée, big data…Il aura la capacité de traiter six navires spécialisés. CSSC prévoit que la construction du nouveau chantier sera achevée d'ici 2023.

Pour rappel, en 2019, la Chine a finalisé la fusion de China State Shipbuilding Corporation (CSSC) et de China Shipbuilding Industry Company (CSIC) pour créer le groupe public de construction navale. La Chine ambitionne d’en faire le plus grand constructeur naval mondial en termes de ventes et de carnet de commandes, avec une part de 20 % du marché mondial, 110 Md$ d'actifs et plus de 300 000 employés. 

La rédaction