©Haropa

Quelques mois après Dunkerque, Le Havre rejoint à son tour la coalition « Getting to Zero », l’une des premières alliances d’entreprises créées pour favoriser la décarbonation du transport maritime.

Lancée à l'occasion du Sommet Action Climat des Nations unies en septembre 2019 et à l’initiative de trois organisations intergouvernementales (the Global Maritime Forum, Friends of Ocean action et World Economic Forum), la coalition « Getting to Zero » mise sur la coopération technique pour parvenir aux objectifs de l’OMI en matière de lutte contre le réchauffement climatique.

Elle réunit à ce jour plus de 120 organismes publics et privés mais elle avait été initiée par une soixantaine de membres fondateurs, dont Maersk, One, Norden, Wärtsilä, Maersk, Trafigura ou encore Shell et la Société Générale. Ils entendent tous œuvrer pour que les navires et les carburants soient prêts d'ici 2030, date à laquelle l'OMI a fixé un premier cap de réduction des gaz à effet de serre, de 40 % par rapport à 2008. La démarche est soutenue par les gouvernements de 14 pays, dont la France et le Royaume-Uni.

Haropa-Port du Havre s'associe donc à cette démarche. Dunkerque avait créé la surprise il y a quelques mois en allant là où une place portuaire n’est pas attendue. Le groupe pétrolier français Total a rejoint également l’alliance le 8 juin dernier.

La rédaction

Dunkerque rejoint la coalition « Getting to Zero »

Un redémarrage économique vert dans le transport maritime ?

Getting to Zero Coalition : Un nouvel appel en faveur d'un transport maritime neutre en carbone