Alors que le Shanghai Containerized Freight Index, qui suit les tarifs au comptant du fret conteneurisé au départ de Shanghai vers une vingtaine de destinations, s’était infléchi, il vient de connaître sa plus forte progression en dix semaines.  

Les quatre semaines consécutives de baisse, amorcée en octobre, ont donné du grain à moudre à ceux qui arguaient que le pic de la haute saison passé, les tarifs allaient progressivement se dégonfler. Or, la semaine dernière a enregistré la troisième semaine de hausse, de 1 % à 4601,97 points, soit la plus forte augmentation en pourcentage depuis la semaine 37 (du 13 au 19 septembre). 

L'indice SCFI (Shanghai Containerized Freight Index), qui suit les tarifs spot (prix négociés sur une base quotidienne avec une validité de moins de 30 jours) pour le fret transporté en conteneurs au départ de Shanghai vers une vingtaine de destinations dans le monde, avait connu son acmé en semaine 40 (du 4 au 10 octobre). 

4 000 points franchis en juillet

Au cours de l'année écoulée, le SCFI aura augmenté d'un peu moins de 125 %. Il a franchi pour la première fois de son histoire la barre des 4 000 points à la mi-juillet après avoir passé le cap de 3 000 points en mai. L’indice a rarement dépassé les 1 000 points pendant la majeure partie de la dernière décennie.

Cette véritable poussée, si tant est qu’il faille le rappeler, résulte des perturbations actuelles dans la ligne régulière : congestion portuaire, pénurie de navires, déficit de conteneurs, boom de la consommation outre-Atlantique, relance économique…

La rédaction

Photo : ©WTO