L'indice de fret conteneurisé de Shanghai, qui suit les prix au comptant depuis Shanghai vers une vingtaine de destinations dans le monde, se reprend après avoir accusé 19 semaines de repli.

Assagi depuis le Nouvel An chinois en février, le SCFI (Shanghai Containerized Freight Index), qui suit les taux spot pour les conteneurs au départ de la Chine vers une vingtaine de destinations dans le monde) a augmenté de 14 points, à 4162.69 points tandis l'indice composite mondial des conteneurs de Drewry (WCI pour les conteneurs de 40 pieds) a légèrement diminué de 0,1 % pour atteindre 7 648,18 $.

L’indice de fret conteneurisé de Shanghai avait baissé pendant 19 semaines consécutives, de 0,38 % sur une base hebdomadaire et de 18,82 % depuis le début de l'année.

Il y a un an, jour pour jour, il atteignait le niveau record de 2 979,76 points et franchissait alors une nouvelle référence historique de 5 000 $ par FEU (conteneurs de 40 pieds) entre Shanghai et la côte ouest des États-Unis.

Depuis Ningbo, des hausses constantes

Dans la semaine se terminant le 20 mai, l'indice de fret conteneurisé de Ningbo (NCFI) émis par le Ningbo Shipping Exchange (NBSE) et qui reflète les taux de fret vers 21 routes au départ du troisième port mondial, a coté à 3480,6 points, en légère hausse de 0,6 % par rapport à la semaine d’avant. Douze des vingt-et-une routes sélectionnées maintiennent une tendance à la hausse, notamment dans treize des ports longeant la route de la soie maritime, tandis que neuf autres corridors sont en repli.

Les itinéraires européens et méditerranéens affectés par le retard des programmes des compagnies, l'indice de fret sur la route Ningbo-Europe a atteint 4232,6 points, en baisse de 0,6 % d’une semaine à l’autre : à 4 115,9 points vers la Méditerranée orientale (- 0,4 %) et à 4948,6 points vers l’ouest-méditerranéen, en retrait de 0,7 %.

Vers le Moyen-Orient, les blank sailing ont poussé le taux de fret spot à augmenter rapidement. La semaine dernière, le NFCI était fixé à 3867 points, en hausse de 12,4 % par rapport à la précédente semaine.

La rédaction