Selon l'Administration maritime du Vietnam, le volume de marchandises traitées par les ports vietnamiens a atteint fin septembre plus de 535,7 Mt, en hausse de 3 % sur un an. Mais le conteneur superforme.

C’est une performance au regard des impacts de l’épidémie sur les ports vietnamiens, concernés par l’émergence de plusieurs clusters et des fermetures de terminaux. Entre janvier et septembre, le volume de marchandises transportées via les ports maritimes du Vietnam a atteint plus de 535,7 Mt, soit une augmentation de 3 % sur un an.

Le trafic conteneurisé s’établit à 18,6 MEVP, en hausse de 15 % sur un an, dont plus de 6 MEVP à l’export, en hausse de 13 %, et plus de 6,1 MEVP à l’import, un bond de 18 %. Le volume de marchandises transportées en conteneurs à l’intérieur du pays via les ports maritimes s'est établi à plus de 6,3 MEVP (+ 13 %).

Au cours des huit premiers mois de l’année, Ho Chi Minh-Ville (+ 7 %), de Vung Tau (+ 5 %) et Haiphong (+ 11,7 %) s’installent avec le statut de ports qui comptent au Vietnam.

La rédaction