Les exportations chinoises de fuel à basse teneur en soufre ont augmenté en septembre de 16 % par rapport à l'année précédente et de 39 % depuis le début de l’année pour atteindre 14,66 Mt.

Les exportations de fuel à très faible teneur en soufre (VLSFO), dont la teneur maximale en soufre est de 0,5 % afin de respecter les règles fixées par l'Organisation maritime internationale (OMI), ont atteint 1,45 Mt en septembre, selon les données de l'Administration générale des douanes chinoises. Une hausse de 16 % par rapport à l'année précédente (1,26 Mt en septembre 2020). 

De janvier à septembre, les exportations ont augmenté de 39 % pour atteindre 14,66 Mt. La capacité de production de carburant marin de la Chine devrait être portée à 20 Mt en 2021, soit une hausse de 52,67 % par rapport à l'année précédente, selon le cabinet de conseil chinois Longzhong. Pékin a jusqu'à présent délivré 11 Mt de permis d'exportation de VLSFO.

Les importations en stockage sous douane, qui comprennent à la fois les approvisionnements à haute et à basse teneur en soufre, se sont élevées à 611 495 t le mois dernier.

La rédaction

Phtoto : ©DR