Le groupe A.P. Moller - Maersk a fixé une date pour l'inscription de sa filiale dans le forage offshore Maersk Drilling. Finalisation dans le cadre du projet stratégique du groupe danois de se délester de ses activités pétrolières et énergétiques et se recentrer sur son coeur d'activité de pure-player dans le transport de conteneurs et la logistique.

Les actions de Maersk Drilling Holding et de ses filiales ainsi que certains autres actifs et passifs seront apportés à une nouvelle société portant la dénomination sociale The Drilling Company of 1972 A/S, dont les actions seront admises à la négociation et à la cote officielle du Nasdaq Copenhagen, informé le groupe.

La signature et la publication des documents statutaires de scission devraient être soumis le 4 mars au conseil d'administration d'A.P. Moller-Maersk et la scission, faire ensuite l'objet d'une approbation par les actionnaires lors de l'assemblée générale annuelle de la société le 2 avril. En cas d'approbation, Maersk Drilling serait alors cotée au Nasdaq Copenhagen le 4 avril. L'équipe dirigeante actuelle, ​Jørn Madsen et Jesper Ridder Olsen, restera à la tête de la future société cotée.

Les actions de Maersk Drilling seront émises au prorata, aux actionnaires de A.P. Moller-Maersk, qui, en plus de leur participation dans A.P. Moller-Maersk, deviendront actionnaires de Maersk Drilling. 

Maersk Oil a été vendue à Total pour 7,45 Md$, tandis que Maersk Tankers a été acquise par AP Moller Holding pour 1,17 Md$. AP Moller-Maersk a déclaré à l'occasion de ses résultats annuels qu'il était toujours à la recherche d'une solution à long terme pour les navires offshore de Maersk Supply Services.

La rédaction