Le motoriste allemand a décroché une commande pour fournir dix pétroliers, destinés à Advantage Tankers, AET et International Seaways. Ils opèreront pour le compte d'une grande compagnie pétrolière

MAN Energy Solutions a vendu 10 moteurs bicarburants MAN B&W 7G80ME-GI Mk9.5 pour une série de 10 VLCC de 300 000 t répartis entre les armateurs Advantage Tankers (4), AET (3) et International Seaways (3). Les très grands transporteurs de brut (jusqu’à 2 millions de barils) seront exploités dans le cadre d'affrètements pour une grande compagnie pétrolière, dont l’identité n’a pas été révélée. HSD Engine construira les moteurs en Corée, tandis que DSME est en charge des navires.

« Il s'agit d'une commande importante à plusieurs égards, en raison de sa taille et des débuts du ME-GI dans un nouveau segment. Les caractéristiques du moteur le rendent éminemment approprié pour les transporteurs de produits pétroliers et gaziers grâce à son faible glissement de méthane, son rendement élevé et sa flexibilité en matière de carburant, qu'il fonctionne au fuel, ou au GNL », indique Bjarne Foldager, vice-président senior et responsable de l'activité des moteurs deux-temps chez MAN Energy Solutions.

360 unités vendues

Cette nouvelle commande fait suite à une série de commandes récentes annoncées au niveau mondial pour ce moteur au cours des derniers mois. MAN Energy Solutions avait indiqué en janvier que l'ensemble de ses références de moteurs de propulsion à deux temps dépassait les 360 unités, le ME-GI enregistrant plus de 1,5 million d'heures de fonctionnement sur le seul GNL.

MAN Energy Solutions a également développé un moteur bicarburant ME-LGI (ME-Liquid Gas Injection) qui élargit le portefeuille bicarburant de la société, autorisant l'utilisation de carburants tels que le méthanol et le gaz de pétrole liquéfié (GPL).

La rédaction

Photo ©Man