Le croisiériste et le constructeur italien vont construire un nouveau terminal de croisière à Miami capable d'accueillir jusqu'à trois navires simultanément et de gérer jusqu'à 36 000 passagers en transit par jour.

De Genève et de Trieste, MSC et Fincantieri ont annoncé la signature d’un accord pour doter le port de Miami d’un nouveau terminal de croisière qui sera construit par Fincantieri Infrastructure Florida. L’investissement, estimé à 350 M€, doit permettre de desservir simultanément jusqu'à trois paquebots et accueillir chaque jour jusqu'à 36 000 voyageurs en transit. Conçu par le cabinet d'architecture mondial primé Arquitectonica, il devrait être achevé d'ici décembre 2023.

Alimentation à quai

Le MSC Seashore, actuellement en construction au chantier naval Fincantieri à Monfalcon, devrait être déployé à Miami lors de sa mise en service, tout comme les futurs paquebots de la World Class alimentés au GNL. Conformément aux projets du Port de Miami visant à permettre l'alimentation à quai, les navires de la compagnie qui seront déployés là-bas seront tous équipés pour se brancher au réseau électrique local.

Miami est une des destination phare pour les croisières en Amérique du Nord et dans les Caraïbes.

La rédaction