Patrick Maddalone

Révélé par Les Nouvelles publications, l’ancien directeur de la Direccte de Provence-Alpes-Côte d'Azur arrive à la tête du service des ressources humaines de l’établissement public portuaire. Le poste était vacant depuis plusieurs mois. L’intérim était assuré par Chantal Helman, directrice de l'administration et des finances et membre du directoire.

Inspecteur du travail, Patrick Maddalone a effectué tout son parcours professionnel au sein des Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte), ces administrations décentralisées de l’État qui assure le pilotage des politiques publiques du développement économique, de l’emploi, du travail et de la protection des consommateurs. Parmi les compétences des Direccte, le respect du droit du travail certes mais aussi les problématiques liées au dialogue social, aux besoins en recrutements, aux relations individuelles et collectives du travail. 

Commissaire au redressement productif

Depuis mars 2020, il  dirigeait la direccte Auvergne-Rhône Alpes à Lyon après avoir dirigé, en tant qu’adjoint en charge du pôle entreprises, emploi et économie, puis en tant que directeur celle de Provence-Alpes-Côte d'Azur. À Marseille, il a également exercé un temps en tant que commissaire au redressement productif, cette fonction créée à l’initiative de Arnaud Montebourg, alors ministre de l’Économie sous la présidence Hollande. La vocation de ce service, placé sous l’autorité du préfet, était de pallier les défaillances d’entreprises et destruction d’emplois alors que le pays était rudoyée par la crise économique.

Avant d'être en poste à Marseille, Patrick Maddalone a notamment officié en tant que directeur régional du travail et des transports de la région Centre et conseiller technique en charge du dialogue social au ministère de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de l'aménagement du territoire (MEDDAT).

La rédaction