Pavilion Energy et Chevron signent un accord de six ans pour la fourniture d'environ 0,5 Mt de GNL par an à Singapour à partir de 2023.

Le groupe singapourien, acteur de poids en Asie du Sud-Est dans la commercialisation et distribution de gaz naturel, et la compagnie pétrolière texane se sont associés pour alimenter en GNL le premier hub mondial en terme d’avitaillement des navires.

En plus de fournir du GNL à Singapour, conformément au cahier des charges de l’appel d'offres, chaque cargaison de GNL livrée dans le cadre de cet accord sera accompagnée d'une déclaration de ses émissions de gaz à effet de serre mesurées « de la tête de puits au port de déchargement. »

Les deux partenaires s'engagent à développer et à mettre en œuvre conjointement une méthodologie de quantification et de déclaration des GES pour le GNL. Elle est en cours d'élaboration et sera basée sur des normes internationalement reconnues. 

Premier souteur à Singapour

Le premier souteur de GNL à Singapour – le FueLNG Bellina – est entré en opération en début de semaine et est prêt à fournir du GNL comme carburant marin. Le navire de 7 500 m3 appartient à FueLNG, une entreprise commune entre Keppel Offshore & Marine (Keppel O&M) et Shell Eastern Petroleum, sous la direction technique de K Line.

Singapour cherche à intensifier ses activités de soutage de GNL. La ville-État entend accorder plus de licences de soutage de GNL. Actuellement, les deux fournisseurs sous licence se limite à FueLNG et à Pavilion Energy. L’instruction des candidats est actuellement en cours d'examen.

La rédaction