PSA Singapour et Ocean Network Express (ONE) forment une joint-venture basée à Pasir Panjang Terminal à Singapour.

L'un des plus grands opérateurs portuaires mondiaux et l'alliance entre les compagnies maritimes japonaises NYK, MOL et K Line ont signé un protocole d'entente pour exploiter un terminal qui devrait entrer en service au cours du premier semestre de 2019 et exploiter quatre postes d'amarrage pour conteneurs d'une capacité de manutention annuelle combinée de 4 MEVP

En novembre, PSA et Cosco Shipping Port avaient signé un protocole d'entente (MOU) pour créer deux nouveaux postes à quai au sein de leur terminal conjoint à Singapour créé en 2003. Avec le lancement des deux nouveaux postes d'amarrage, le terminal disposera de cinq postes d'amarrage pour méga-navires, ce qui portera sa capacité de manutention annuelle de 3 à 5 MEVP.

PSA Singapour exploite actuellement 67 postes d'amarrage dans ses terminaux à conteneurs de Tanjong Pagar, Keppel, Brani et Pasir Panjang. Les postes d'amarrage sont équipés de grues pouvant atteindre 24 rangées, et le terminal expérimente par ailleurs un ensemble d'équipements à zéro émissions polluantes, parmi lesquels un système de grue de quai électrique entièrement automatisé, huit hybrides véhicules et 22 fonctionnant entièrement sur batterie. 

Le système devrait être utilisé dans le méga-port de Singapour à Tuas, qui est actuellement en construction, conçu pour accueillir des porte-conteneurs de 24 000 EVP.

La rédaction