S’appuyant sur des sources du marché, Alphaliner attribue à Seaspan les commandes de 20 porte-conteneurs d'environ 7000 EVP dont les livraisons devraient commencer en 2023.

Le plus grand propriétaire non exploitant de navires mondial aurait convenu de spécifications et de prix de base avec CSSC pour 20 porte-conteneurs de 7 000 EVP. Celles-ci seront réparties entre trois filiales du groupe chinois de construction navale, à savoir, Dalian Shipbuilding Industry Company (DSIC), Shanghai Waigaoqiao Shipbuilding et Guangzhou Huangpu Shipbuilding.

Les unités DSIC pourraient être construites à Qinhuangdao par Shanhaiguan Shipbuilding et à Xingang par Tianjin Xingang Heavy Industry. Les navires alloués à Guangzhou Huangpu Shipbuilding le seront probablement sur le nouveau site de Guangzhou à Longxue, tandis que les navires confiés à Waigaoqiao Shipbuilding, dans l'usine principale de Waigaoqiao à Shanghai.

Seaspan : 39 porte-conteneurs commandés en quelques mois

39 unités en attente de livraison
 
Selon Alphaliner, les navires seront à propulsion conventionnelle mais conçus pour s'adapter facilement aux nouveaux biocarburants tels que le méthanol. Un navire de 7 000 EVP prêt pour ce carburant et équipé d'un grand nombre de prises reefers coûterait entre 75 à 76 M$.

Cette commande permet d’étoffer à nouveau la capacité de l’opérateur de 550 000 EVP. Son ampleur suggère que l'armateur a déjà conclu un accord, au moins pour certains des navires, mais cela n’a pas été confirmé par l’armateur. 

Le NOO a déjà 39 nouvelles unités en attente de livraison. À leur réception, Seaspan alignera une capacité totale de 1 653 200 EVP. Sans la nouvelle commande.

La rédaction

Sur le même sujet