Le propriétaire de flotte, basé à Hong Kong, annonce une nouvelle commande de six porte-conteneurs de 15 500 EVP. Seaspan a actuellement 39 navires en attente de livraisons, dont la plupart commandés ces derniers mois. 

Au 5 mars, le propriétaire de flotte (groupe Atlas) avait 33 navires en commande, dont deux relevant du marché de l’occasion, totalisant 487 000 EVP. Cette fois, l’exploitant, qui affrète principalement ses navires dans le cadre de contrats à long terme, à taux fixe et à temps, a conclu un accord avec un « grand chantier naval », à l’identité non communiquée, pour six autres de 15 500 EVP, dont les livraisons devraient commencer au second semestre 2023 et se prolonger jusqu'au milieu de l'année 2024. Les navires seront équipés de scrubbers.

1,65 MEVP de capacité

Ces nouvelles commandes lui offrent 580 000 EVP supplémentaires et portent à 39* le nombre de nouvelles unités en attente de livraison. À réception, Seaspan alignera une capacité totale de 1 653 200 EVP. L’identité des compagnies qui les exploiteront est tenue à la discrétion de l’exploitant de Hong Kong.

Le carnet de commandes reflète quelques changements notables : un nouveau segment de taille dans un portefeuille, où prédominent les catégories des 9 000 à 15 000 EVP, avec deux porte-conteneurs de 24 000 EVP et l’introduction du GNL avec 10 navires de 15 000 EVP (affrétés à ZIM, en défaut d'affrètement sur sa route pivot Asie-côte est américaine, mais qui devra patienter jusqu’à 2023). 

Au 31 décembre 2020, la flotte mondiale de Seaspan se composait de 127 navires d'environ 1,073 MEVP, générant un revenu d'environ 4,1 Md$ pour une durée moyenne de location d'environ quatre ans.

La rédaction

* quatre de 12 000 EVP, cinq de 12 200 EVP, dix de 15 000 EVP, dix de 15 000 EVP au GNL, deux de 24 000 EVP et six de 15 500 EVP (+ deux acquis sur le marché S&P).

Photo :©Seaspan