Le propriétaire de navires cède à son tour à la folie des grandeurs. Il vient de passer commande de deux porte-conteneurs d'une capacité de 24 000 EVP. Les navires sont affrétés à une compagnie dont l’identité n’a pas été révélée, dans le cadre d’un contrat de 18 ans.

Seaspan, un des principaux propriétaires et exploitants indépendants de porte-conteneurs, ajoute un segment de taille à son portefeuille de navires, où prédomine la catégorie des 9 000 à 15 000 EVP.

Il annonce avoir conclu un accord avec un « important chantier naval » pour la construction de deux porte-conteneurs de 24 000 EVP dont les livraisons sont prévues pour le premier semestre 2023. Les deux navires, à carburant conventionnel avec scrubbers, seront affrétés pour 18 ans auprès d'une grande « compagnie mondiale » non identifiée. Le financement s’avère classique, autofinancement et emprunts bancaires.

Sept navires de plus à horizon 2023

L’exploitant affrète ses navires principalement dans le cadre de contrats à long terme, à taux fixe et à temps, souvent aux plus grandes compagnies. Au 30 septembre 2020, sa flotte comptait 127 porte-conteneurs, représentant une capacité totale d'environ 1,073 MEVP, générant un revenu d'environ 4,1 Md$ pour une durée moyenne de location d'environ quatre ans.

En décembre, Seaspan avait également conclu un accord pour cinq nouveaux navires de 12 200 EVP qui, avec les deux commandes de ce jour, étofferont sa capacité de 109 000 EVP au cours des deux prochaines années.

La rédaction

Photo ©Seaspan