Le propriétaire et exploitant de porte-conteneurs basé à Hong Kong continue d’étoffer sa flotte de façon remarquable. Il vient de passer commande auprès d’un chantier dont l’identité n’a pas été révélée de navires de 12 000 EVP et 15 000 EVP.

Seaspan (groupe Atlas Corp.) continue d’étoffer sa flotte à un rythme spectaculaire. Depuis décembre 2020, hors transaction de ce jour, le hongkongais a annoncé 17 nouveaux navires, dont cinq de 12 200 EVP, deux de 24 000 EVP, 10 de 15 000 EVP au GNL en motorisation principale (affrétés à ZIM)

La nouvelle transaction porterait sur quatre unités de 12 000 EVP et quatre autres de 15 000 EVP, équipés de scrubbers. Une fois livrés, entre le second semestre de 2022 et le troisième trimestre de 2023, ils seront affrétés à long terme par une grande compagnie maritime. Les navires seront financés par ses propres fonds, complétés par des emprunts.

L’exploitant a donc en commande 25 nouveaux navires et doit recevoir deux autres navires construits en 2019 de 15 000 EVP. Soit une capacité supplémentaire de 397 000 EVP. Grâce à ces transactions, Seaspan augmentera de 47 % son segment de base de 10 000 à 15 000 EVP, tout en s’ouvrant le marché des 24 000 EVP.

Au 30 septembre 2020, l’opérateur asiatique affichait un revenu contractuel de 4,1 Md$ moyennant des contrats d’une durée d'environ quatre ans pour une flotte de 127 navires totalisant une capacité de 1,073 MEVP.

A.D. 
 

Seaspan commande deux porte-conteneurs de 24 000 EVP

Seaspan : cinq porte-conteneurs de 12 200 EVP et 910 M$ de revenus

Seaspan achète quatre unités de 12 000 EVP