Le premier cavalier entièrement électrique des États-Unis devrait arriver au port de New York et du New Jersey d'ici la fin de l'année.

Dans le cadre d'un partenariat avec l'administration portuaire, Maher Terminals va tester pendant un an un cavalier entièrement électrique sur son terminal à conteneurs afin de déterminer ses avantages opérationnels et environnementaux.

"L'essai pilote devra déterminer avec présicion le niveau d'émissions de gaz à effet de serre qui peut être réduit par un véhicule tout électrique. Aujourd'hui, il est estimé à l'équivalent de 52 véhicules passagers en moins", a expliqué l'administration portuaire.

Le 25 octobre 2018, le Conseil des commissaires de l'Autorité portuaire a adopté à l'unanimité l'Accord de Paris sur le climat. La résolution adoptée par le Conseil visait une réduction de 35 % d'ici 2025 des émissions de gaz à effet de serre générées par les activités portuairew. Le conseil d'administration a également réaffirmer un engagement antérieur par lequel il s'engageait à réduire ses émissions de 80 % d'ici 2050.

La rédaction