©Balearia

Destiné à réaliser la liaison entre Barcelone et Ibiza, le Sicilia est le sixième navire au GNL intégré à la flotte de Baleària.

La compagnie de transport maritime espagnole poursuit la conversion d’une partie de sa flotte. Elle vient de mettre à l’eau son sixième navire alimenté au gaz naturel liquéfié (GNL) et quatrième résultant de la conversion d’un navire existant. L’opération a été réalisée par le chantier naval portugais West Sea basé à Viana do Castelo.

Débutés fin février, les travaux d’adaptation du Sicilia se sont récemment achevés après qu’il ait passé avec succès une série d’essais en mer. D’une capacité de 425 m3, le réservoir GNL permet dans l’absolu de parcourir 1 100 milles nautiques, soit plus de 2 000 km. Les moteurs d’origine MAN ont également été adaptés pour pouvoir fonctionner avec plusieurs types de carburants, dont le gaz naturel.

Long de 186 m, le ferry dispose d’une capacité d’environ 1 000 passagers et 480 véhicules et est destiné à assurer la liaison entre Barcelone et Ibiza.

Une consommation tracée en temps réel

Avec le Bahama Mama, le Sicilia est le deuxième navire de Baleària dans lequel une série de capteurs a été installée pour permettre le suivi en temps réel de la consommation et des émissions. Le projet a été financé par le programme européen Green and Connected Ports. Pour Baleària, il s'agit de la première phase d’un projet d’envergure destiné à mieux monitorer et ainsi optimiser l’ensemble de sa flotte. D'ici 2022, cinq de ses navires bénéficieront de la technologie.

La rédaction