Le constructeur naval norvégien Vard, filiale de Fincantieri, et la compagnie de croisière française Ponant ont signé le contrat pour la construction de deux yachts d'expédition de nouvelle génération.

Ce contrat fait suite au protocole d'accord signé entre Fincantieri et le Ponant en novembre 2019. Les nouvelles unités, dont la livraison est prévue en 2022, représenteront une évolution des navires de la gamme Explorers. Elles seront exploitées dans les zones du Pacifique Sud pour la marque Paul Gauguin Cruises, compagnie acquise cet été par la compagnie française, portant ainsi à trois le nombre de navires de la marque.

D'une jauge brute de 11 000 t et d'une capacité d'accueil de 230 passagers, les nouveaux yachts seront hybrides électriques. Fincantieri a déjà construit quatre navires pour le Ponant : Le Boréal, L'Austral, Le Soléal et Le Lyrial, livrés respectivement en 2010, 2011, 2013 et 2015. Vard est en outre le chantier des quatre unités de la classe Explorers livrées en 2018 et 2019, les deux dernières de la série sont attendues en 2020.

Enfin, le chantier finlandais doit livrer Le Commandant Charcot, le premier navire d'exploration polaire hybride électrique alimenté en GNL, en 2021.

LA RÉDACTION