Le 11e transporteur maritime mondial de conteneurs se positionne en tant que transitaire avec la création de Ship4wd, une plateforme numérique qui s’adresse aux PME. Elle sera mise en service le 18 octobre.

ZIM s’aventure sur les terres des freight forwarders, ces champions de la désintermédiation avec des solutions automatisées faciles à utiliser. Les compagnies ont tardé à développer leurs services numériques mais depuis quelque temps elles marchent plus franchement sur les plates-bandes des commissionnaires de transport et transitaires, offrant un bouquet de services numériques permettant à une entreprise en quelques clics et en moins d’une minute – 24h/24 et 7j/7 – de gérer directement son fret jusqu’au dédouanement, pour certains transporteurs ayant poussé le service.

Ces stratégies témoignent de la volonté des compagnies de mieux contrôler la supply chain et de se réapproprier l’information-client. La digitalisation des services permet en effet de s’adresser directement aux clients, fournir une offre de bout en bout adaptée voire de récupérer des flux de transport et d’informations confisqués par les logisticiens…

Création d’une société dédiée

ZIM va plus loin encore en logeant cette activité dans une société à part entière, domiciliée à Herzliya, l’équivalent de la silicon Valley en Israël. « Ship4wd ciblera les PME américaines et canadiennes qui importent et exportent depuis la Chine, le Vietnam et Israël. Elle offrira une solution économique, simple et rapide par le biais d'une plateforme numérique avancée de type ‘guichet unique’ couvrant tous les aspects du processus complexe d'expédition à l’international », indique Carmit Hoshen-Glik, qui va diriger l’entreprise.

Du maritime jusqu’à la logistique terrestre

L’offre de la plateforme comprend des services de transport maritime et aérien jusqu'au pré- et post-acheminements avec services logistiques associés. « Les clients sans expérience préalable pourront gérer leurs activités d'importation et d'exportation tout en bénéficiant, si besoin, d’une assistance par chat en direct tout au long du processus », ajoute la dirigeante.

« Le besoin mondial de services numériques accessibles par les smartphones et les tablettes augmente, en particulier parmi les PME. Nous sommes convaincus que Ship4wd peut devenir un acteur important en tant que transitaire car elle répondra à une demande très nécessaire de ces services sur le marché », ajoute Éli Glickman, le PDG de ZIM. 

A.D.