Yair Seroussi est l’ancien président du conseil d'administration de la plus grande banque d'Israël ©DR

L’armateur israélien, onzième transporteur mondial de la ligne régulière par la capacité, a fait appel aux services d'un ancien dirigeant d’une grande banque pour présider son conseil d’administration.

Yair Seroussi succède à Aharon Fogel à la tête du conseil d'administration de ZIM. Yair Seroussi est l’ancien président du conseil d'administration de la Bank Hapoalim (la plus grande banque d'Israël) et a dirigé Morgan Stanley en Israël. Il est actuellement président d'Enlight Renewable Energy, une société dans le domaine des énergies renouvelables et de Prytek, un fonds d’investissement dans les technologies.

Entre 2017 et 2019, il a notamment dirigé une grande chaîne de communautés de retraités en Israël, Mediterranean Towers. Il est en outre membre du conseil d'administration de plusieurs entreprises et a investi dans de nombreuses startups de la fintech.

ZIM confirme son introduction en bourse

Droit de véto

Il est aussi cofondateur de Tovanot B'Hinuch, une organisation à but non lucratif, dont la mission est de créer des écoles en périphérie. Il est reconnu pour son expérience dans les services financiers et les investissements dans les secteurs public et privé, en particulier dans les transactions transfrontalières.

Pour rappel, ZIM a confirmé son intention de s’introduire en bourse à l'étranger, à Londres ou à New York. La compagnie maritime a retenu les services de banques d'investissement internationales réputées pour l'aider dans ce processus. Évaluée à 750 M$, la société a pour actionnaire principal Kenon Holdings d'Idan Ofer (32 %). Le gouvernement israélien a un droit de veto quand il s’agit de céder plus de 35 % du capital de la société.

La rédaction