Plus qu’un signe en faveur des questions maritimes, cette visite tient à un phénomène de calendrier correspondant à la livraison du Meraviglia , le dernier paquebot de MSC. Ce déplacement a permis au président de la République de revenir sur l’accord d’actionnariat qui a été conclu par le précédent gouvernement. « Dans les prochaines semaines, Bruno Lemaire, ministre de l’Économie, aura à renégocier un accord de partenariat », a déclaré Emmanuel...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous