Du 24 au 26 mai à Barcelone, le congrès de la Fédération européenne des travailleurs des transports (ETF) a rassemblé des centaines de participants de syndicats européens pour définir les priorités de l’organisation pour l’avenir. Les échanges ont notamment porté sur les attaques croissantes contre les droits syndicaux, la montée des extrémismes et des inégalités, l’impact potentiel du Brexit. Un nouveau président de l’ETF a été élu (voir...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous