,
Dans son rapport trimestriel publié le 12 juillet, Shipbreaking Platform, ONG spécialisée dans la fin de vie des navires, a dénombré 210 navires envoyés dans les chantiers d’Asie du Sud-Est. Le Bangladesh, l’Inde et le Pakistan restent les destinations privilégiées des armateurs. L’Inde et a vu le nombre de navires augmenter par rapport à la même période de 2016. Seize unités supplémentaires y ont été démolies localement au cours du deuxième trimestre de...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous