Numéro un en Chine pour le pétrole, le port international de Qingdao a signé une lettre d’intention avec PetroChina Fuel Oil, filiale de China National Petroleum Corporation, en vue de la création d’un joint-venture doté d’un capital de 45 M$. Détenu à 51 % par PetroChina et à 49 % par le port, il aura pour fonction la réception, le stockage et l’expédition de pétrole brut et de carburants. À cet effet, il est prévu la construction d’installations de stockage de pé...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous