Dans un entretien accordé au quotidien turinois La Stampa , Giuseppe Bono, administrateur délégué de Fincantieri, revient sur le dossier STX pour expliquer la politique d’expansion du constructeur italien. « Dorénavant, Fincantieri devra avoir une attitude beaucoup plus européenne. L’entrée dans le capital de STX France est seulement le début d’une avancée du groupe », affirme Giuseppe Bono. L’idée est de renforcer ou plutôt d’élargir la présence et la...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous