Quel sera l’impact réel du Brexit sur les ports nord-continentaux ? Il est pour l’instant impossible d’émettre la moindre prédiction, tant les scénarios sont nombreux. Alors, la direction du port d’Anvers, prend les devants étant donné que le Royaume-Uni est son troisième, partenaire commercial. En 2017, le trafic entre le Royaume-Uni et le port scaldien a porté sur un volume de près de 14 Mt, dont 424 000 EVP, soit 4,19 Mt. Ce trafic global est en baisse de 8 %, évolution probablement à...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous