Le groupe de logistique DSV a renoncé à son projet de rachat de Ceva Logistics face au refus de celle-ci de négocier. Le Danois dit lui avoir soumis le 18 octobre une proposition améliorée par rapport à sa précédente offre (à 27,75 francs par action, soit 24,32 €), à 30 francs suisses par action. Face à la première « offensive », CMA CGM, actionnaire à hauteur de 24,99 %, avait « dégainé » en portant sa participation au capital de la spécialiste de la...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous