L’industrie pétrolière, dans son grand ensemble, vit une époque formidable. Depuis quelques années, le marché pétrolier est sur le qui-vive, dagues plantées les unes après les autres au cœur de ses marchés. Sans surprise, 2018 aura été une année pénible pour les transporteurs de produits pétroliers, qualifiée comme étant la pire de la dernière décennie par l’une des plus importantes « corporations » d’armateurs et proprié...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous