D’un bout à l’autre de la route maritime commerciale la plus fréquentée de la planète s’étalonnent des ports qui ne connaissent pas vraiment le même destin. D’année en année, l’écart de trajectoire se creuse même un peu plus. Les ports chinois s’imposent puissamment parmi les 120 premiers ports à conteneurs mondiaux, tant par leur nombre (27) que pour leur dynamique, contre 17 européens, dont 2 français (Le Havre et Marseille, fermant le ban avec sa 118 e place). En...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous