Le groupe Tristar, basé à Dubaï, a commandé six navires-citernes d’une capacité de 25 000 tpl à l’arsenal Hyundai Mipo Dockyard dans le cadre d’affrètements à long terme avec le pétrolier Shell. Les nouvelles constructions devraient être livrées entre la mi-mai 2020 et le début janvier 2021. Il s’agira de navires de type II selon les normes de l’OMI, dotés de moteurs de niveau III pour réduire les émissions. Les dernières commandes porteront sa flotte...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous