Rien de spectaculaire dans le démarrage de l’exercice 2019. L’ensemble Gand/Flessingue/Terneuzen termine un trimestre morne même si en ligne avec ses résultats de mars 2017, à 32,3 Mt, dont 14,5 Mt pour le secteur fluvial et 17,8 Mt (– 0,9 %) pour le maritime. À cet égard, ce sont toujours les déchargements qui priment avec 12,5 Mt, contre 5,22 Mt aux chargements. Les produits pétroliers dominent le secteur des vracs liquides (– 3,9 %) mais continuent leur décrue, avec 2,99 Mt (– 2,8 %), cependant...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous