Profitant des nouvelles opportunités offertes par la maturité des technologies numériques, les armements étendent leur royaume en empiétant sur les activités des transitaires/commissionnaires mais aussi sur celles des banquiers (Maersk et son Trade Finance) et des assureurs (Maersk et l’assureur anglo-saxon XL Catlin). Le transporteur allemand propose à son tour, depuis son site Internet, et en instantanée Quick Cargo Insurance, développée en collaboration avec l’assureur allemand Chubb. « Notre produit...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous