23 octobre 1999. Lancement de la coque du Stolt Perseverance aux Ateliers et Chantiers du Havre. C’est le dernier navire construit par les ACH. À l’origine de la fermeture de ce chantier, une erreur industrielle: la commande prise en mars 1995 de trois navires de transport de produits chimiques pour l’armateur norvégien Stolt Nielsen, à 375,5 millions de francs l’unité. Le gouvernement d’Édouard Balladur pousse à saisir l’occasion, bien que le chantier ne soit pas adapté à ce type de travail. Ré...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous