23 octobre 1999. Lancement de la coque du Stolt Perseverance aux Ateliers et Chantiers du Havre. C’est le dernier navire construit par les ACH. À l’origine de la fermeture de ce chantier, une erreur industrielle: la commande prise en mars 1995 de trois navires de transport de produits chimiques pour l’armateur norvégien Stolt Nielsen, à 375,5 millions de francs l’unité. Le gouvernement d’Édouard Balladur pousse à saisir l’occasion, bien que le chantier ne soit pas adapté à ce type de travail. Ré...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous