Pour préparer son projet stratégique, le Grand Port maritime de la Martinique semble avoir opté pour l’intelligence collective ou l’open innovation. Il a organisé des séminaires de réflexion avec ses clients, son personnel, les représentants de l’État et les collectivités locales afin d’esquisser ensemble les grandes orientations. Les objectifs sont multiples. Il va s’agir de faciliter les activités de transbordement et de transformation, de développer une offre diversifiée de...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous