Dans son nouveau projet stratégique, le Grand port maritime de Guyane prévoit « d’achever ce que nous avons commencé dans le précédent », souligne Philippe Lemoine, le président du directoire, renouvelé dans sa fonction en juillet 2018. Traduction: finaliser la modernisation de la manutention, poursuivre les travaux de réhabilitation des infrastructures, renforcer l’insertion régionale et accompagner les projets industriels. « Nous devons nous occuper des grues et du terre-plein pour qu’ils...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous