Fin 2018, la CMA-CGM a renouvelé son contrat avec l’UGPBAN, l’Union des groupements de producteurs de bananes de Guadeloupe et de Martinique. Le contrat porte sur un volume de 270 000 t et a été reconduit jusqu’en 2026. Depuis, la compagnie maritime a aussi mis en service quatre nouveaux navires sous pavillon français sur la ligne Antilles-Dunkerque, le port français où sont débarquées les bananes. Le CMA CGM Fort de France a été le premier livré, dès janvier, et baptisé quelques...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous