Le grand projet stratégique, encore en préparation, est dans sa dernière ligne droite. Il couvrira la période 2019-2023. La validation finale par le conseil de surveillance est prévue en novembre. Deux grandes orientations ont d’ores et déjà été définies, celle d’un port responsable et celle de « son rayonnement ». « Notre préoccupation s’est amplifiée sur la question du développement portuaire sans atteinte à l’environnement », justifie Éric...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous